Moins 7,7 % pour l'incidence du cancer du sein en France entre 2004 et 2006. Et moins 12 % pour l'incidence du cancer du sein aux Etats-Unis depuis 2003... Une réduction qui concerne en grande majorité les femmes de plus de 50 ans. Comment comprendre ces bons résultats ?

Moins de cancers du sein !

Moins 7,7 % pour l'incidence (la fréquence de cette maladie dans une population) du cancer du sein en France entre 2004 et 2006. Et moins 12 % pour l'incidence du cancer du sein aux Etats-Unis depuis 2003... Une réduction qui concerne en grande majorité les femmes de plus de 50 ans. Comment comprendre ces bons résultats ?

Baisse du traitement hormonal substitutif Il apparaît que dans les deux cas, le nombre de traitements hormonaux substitutifs de la ménopause (THS/THM) ont chuté (moins 60 % en France) suite à la publication d'études inquiétantes sur ces traitements (WHI, MWS...). De là à imaginer qu'il y a un lien de cause à effet, il n'y a qu'un pas.

Des études à compléter... Mais l'Académie Nationale de Médecine, qui a publié ces chiffres dans son rapport du 18 février dernier, reste prudente dans ses conclusions et veut donner encore une chance au THS à la Française (œstrogène cutanée + progestérone naturelle) : ''"Il nous faut absolument savoir si le THS à la Française est à moindre risque... Des études sont à compléter par le suivi des cohortes avec THS à la française... ''''.

Publicité
Publicité
Informer sur les risques du THS Pour l'heure donc, cette institution se range derrière les dernières recommandations de l'Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé (Afssaps) en matière de traitement hormonal substitutif de la ménopause: "''Informer les femmes sur les risques, limiter le THS aux femmes symptomatiques et pendant un temps limité avec une réévaluation annuelle qui pourrait être accompagnée de tentatives de sevrage et tenir compte des contre-indications etc... ''".A suivre...

Plus d'infos !

La saga du THSLes recommandations de l'Afssaps en matière de THSTous les articles FemmesPlus sur le cancer