Une révolution
Depuis le 1er mai, les parents divorcés ou séparés peuvent demander à recevoir chacun la moitié des allocations familiales, lorsqu'ils ont la garde alternée des enfants.
C'est une petite révolution, car jusqu'à présent, la Caisse d'allocations familiales (CAF) ne les versait qu'à un seul parent. Pour en profiter à deux lorsque les enfants partageaient leur temps entre les deux maisons, il fallait demander à alterner d'une année sur l'autre (une année papa, une année maman).

Simple comme un clic !
Aujourd'hui, c'est plus simple : un formulaire est disponible auprès de la caisse d'allocations familiales ou à télécharger sur le site de la CAF. Le partage mensuel est accordé sur demande conjointe des parents, ou automatiquement s'ils ne sont pas d'accord entre eux. Mais rien ne leur interdit, s'ils préfèrent, de désigner un bénéficiaire unique.
Attention, pas question de décider à la légère : le choix ne peut être remis en cause qu'au bout d'un an.
Mais attention à bien calculer...

A vos calculettes !

Quid des recomposées ? Mais, attention, avant de trancher, mieux vaut donc faire ses comptes. Si tous les enfants sont en résidence alternée, chaque parent bénéficie de la moitié des allocations. Mais, lorsque les familles sont recomposées, tous les enfants du nouveau foyer entrent en ligne de compte dans le calcul, et cela change un peu la donne. Un exemple ? Vos deux bambins, en résidence alternée, cohabitent chez vous avec les trois enfants de votre nouveau chéri, dont il a la garde. Les allocations de votre couple seront calculées sur la base de cinq enfants. Puis, elles seront "proratisées" en fonction de la situation de chacun d'eux. Chaque enfant en résidence alternée compte pour 0,5 part et ceux qui ne le sont pas pour une part entière.

Calculons bien

Publicité
Prenons la calculette : il y a donc cinq enfants chez vous, dont deux en résidence alternée (donc 0,5 + 0,5 = 1 part) et trois à plein temps (3 parts), cela fait quatre parts au total pour cinq enfants. Vous et votre nouveau chéri avez donc droit à 4/5ème des allocations familiales prévues pour cinq enfants ! Le papa de vos enfants, lui, a droit à la moitié des allocations familiales pour vos deux enfants communs (0,5 + 0,5), puisqu'ils sont en résidence alternée chez lui.
Publicité

Enfantin, non ?

Le site de la CAF

Plus d'infos

Tous nos articles sur le thème "divorce" ici !Faîtes le test "Quelle maman êtes vous" ici !Découvrez la newsletter PlanetMaman de FemmesPlus ici !Parlez-en dans le forum "Allo Maman" ici !