Les services à la personne, ça marche comment ?
Publicité

Ai-je le droit à un avantage fiscal?

Tout particulier qui emploie à son domicile un salarié a le droit à une réduction d'impôts sur le revenu (IR) égale à 50 % des sommes effectivement restées à sa charge, dans la limite de 12000 euros par an. A cette règle se greffe des exceptions. Le plafond d'exonération est majoré de 1500 euros si vous avez encore un enfant à charge, ou si l'une des personnes de votre foyer fiscal a 65 ans ou plus. Pour les prestations de petit bricolage, l'exonération est de 500 euros maximum par an et par foyer, de 1000 euros pour l'assistance informatique et 3000 euros pour le jardinage. Enfin, si l'employeur d'une aide à domicile a plus de 70 ans, il est exonéré de cotisations patronales de sécurité sociale.

Publicité