Tiens, c'est drôle... Ah si, si, je te dis que c'est super bizarre. Non, mais c'est vrai, je ne comprends pas ce qui s'est passé. Regarde, l'an passé, elles s'étaient données à fond sur le sujet. Pour preuve, elles avaient même dépêché une reporter sur place.

No FemmesPlus au WF !

Tiens, c'est drôle... Ah si, si, je te dis que c'est super bizarre. Non, mais c'est vrai, je ne comprends pas ce qui s'est passé. Regarde, l'an passé, elles s'étaient données à fond sur le sujet. Pour preuve, elles avaient même dépêché une reporter sur place. Il y a eu un Diapo pour couvrir l'événement, et plein de papiers aussi : un papier d'annonce, une interview de Nicole Notat, une interview de Nelly Biche de Bère "à pas piquer des hannetons", et Force femmes pour l'emploi (l'association crée à l'occasion da la 1e édition du WF en 2005).

Publicité

Et puis, c'est quand même un site féminin sacrément engagé sur la cause et l'emploi des femmes. C'est incompréhensible. ''"Allô, FemmesPlus ? Oui, c'est juste pour savoir, que s'est-il passé ? Devons-nous comprendre que nous, lectrices, certes femmes lambda mais FemmesPlus quand même, ne sommes pas dignes de recevoir des actus de ce type ? Expliquez-moi, expliquez-nous !"''

Publicité
Il s'avère que la rédaction de FemmesPlus a essuyé un refus à sa demande d'accréditation auprès de l'organisation du Womens Forum 2007 pour que ses journalistes (tous détenteurs d'une carte de presse) couvrent la manifestation. Refus appuyé de la précision suivante : ''"l'agence de presse AFP aura un correspondant sur place et qu'il vous sera donc possible de travailler par son intermédiaire."''... La rédaction FemmesPlus a donc contacté le service presse du WF pour préciser que ses journalistes ne travaillaient pas sur la base de dépêches (sic !) et répondre qu'il n'était bien entendu pas question de faire prendre en charge de quelconques frais de déplacements ou d'hébergement à l'argument du manque de chambres sur Deauville... Le dernier mail de relance adressé au service presse du WF (à sa demande expresse) est resté lettre morte.Dont acte. Pas de FemmesPlus au WF. Dommage, surtout pour les quelques 400 000 fidèles internautes du site. Mais bon, comme dirait Aude Zieseniss de Thuin, l'essentiel, c'est de contribuer à "Building Trust in our Societies"...