Chaque année, c'est la même chose ! Il faut jouer des aiguilles pour mettre montres et pendules à l'heure d'été ou à l'heure d'hiver.
Depuis le 29 mars, nous avons perdu une heure... de sommeil !
Certes, on peut profiter du soleil un peu plus longtemps. Mais est-ce vraiment bon pour nous ? Et pour faire des économies ?

La petite histoire...

L'idée de "l'heure d'été" est évoquée pour la première fois en 1784. C'est Benjamin Franklin, dans le quotidien français "Le Journal de Paris", qui le premier réfléchit à la possibilité de décaler les horaires afin d'économiser de l'énergie.Mais cette idée restera en suspens jusqu'en 1907, année où le Britannique William Willet démarre une campagne contre "le gaspillage de la lumière".

L'Allemagne sera en fin de compte la première à instaurer ce changement d'heure le 30 avril 1916. Elle est rapidement suivie par les Anglais, le 21 mai 1916. L'idée est reprise par l'Irlande et l'Italie, ainsi que par la plupart des pays européens après la guerre.

Publicité
'Plus' d'infos :10 recettes de bonheur | Déprime ou dépression, comment faire la différence ? | Se ressourcer à l'ayurvéda | La luminothérapie, oui ! | Des secrets de jouvence... | Le stress, l'anti minceur... | 'Plus' d'Energie
Publicité