Il ne paye pas de mine, ce petit pot au couvercle jaune. On ne le payera d'ailleurs pas bien cher. Pour autant, l'histoire avec Carmex, le lip balm made in US, peut vite tourner à l'addiction. D'ailleurs, en 70 ans d'existence et de leadership aux Etats-Unis, on lui aurait prêté des vertus proches de celles d'une drogue.

Plus qu'efficace le baume !

Il ne paye pas de mine, ce petit pot au couvercle jaune. On ne le payera d'ailleurs pas bien cher. Pour autant, l'histoire avec Carmex, le lip balm made in US, peut vite tourner à l'addiction. D'ailleurs, en 70 ans d'existence et de leadership aux Etats-Unis, on lui aurait prêté des vertus proches de celles d'une drogue. Son secret ? Un subtil mélange de camphre, de phénol, de menthol et de cire d'abeille qui dégage le nez et les bronches autant qu'il répare les lèvres les plus gercées. En bonus, les pharmaciens ont bien noté la présence d'acide salicylique, l'essentiel composant de l'aspirine. On l'appréciera particulièrement au ski, à vélo comme sur le sable chaud. Et rien que pour le plaisir, l'hiver, il ne quittera pas notre poche.

Publicité

Baume Carmex, à partir de 3 euros, en pharmacie et parapharmacie; aux Galeries Lafayette, BHV, Bon Marché, Monoprix, Printemps et sur Pharmadiscount

Publicité