Femmes de gitans

avec
La silhouette d'Isabel s'avance en traversant la pénombre. Les musiciens s'arrêtent, elle soulève un pan de sa robe, et commence à frapper le sol de son talon... Elle danse le flamenco. Verdine Tempo, flamenco : Gagnez des albums et des places de concert

Les derniers articles
A voir

Voilà près de 50 ans que Sabine Weiss parcourt le monde, la France et puis Paris aussi pour faire des photos. Suisse établie en France depuis des lustres, elle a signé des reportages de mode, pour Vogue, entre autres portraits de célébrités. Mais ce que l'on préfère, ce sont ces clichés qu'elle fait "pour elle- même". Des instantanés de vie et d'émotion...
La silhouette d'Isabel s'avance en traversant la pénombre. Les musiciens s'arrêtent, elle soulève un pan de sa robe, et commence à frapper le sol de son talon... Elle danse le flamenco. Verdine Tempo, flamenco : Gagnez des albums et des places de concert
En plein milieu des volcans d'Auvergne, l'art est venu. Qui plus est, de l'art contemporain, mélange de "land art" et d'art grandeur nature. L'événement s'appelle "Horizons". Cet été, il lance sa 2ème édition. Et toujours une seule ligne directrice : l'écologie. Survol des 10 œuvres sélectionnées !
Smokings & Strass ! Avec Antoine de Caunes en maître de cérémonie, la 33ème cérémonie des César du cinéma français aura lieu le vendredi 22 février 2008. Le joaillier Chaumet persiste dans sa ciné-passion avec un "Show me" des jeunes espoirs français, cette fois croqués par Stéphane Sednaoui. Photos !
Gustave Courbet ? Hum. Plutôt un classique non ? Des peintures d'un réalisme bourgeois, un peu convenu. Il l'était lui-même d'ailleurs n'est-ce pas... Un bourgeois de province ! Ainsi va la légende, s'encombrant de poncifs issus de ragots et de méconnaissance pour finalement devenir quiproquos et ignorance. Révélation...
© 2007 Warner Bros. Entertainment Inc.  All rights reserved.
Difficile la vie d'une ex-star de la pop, surtout quand on veut revenir sur le devant de la scène et que l'amour s'en mêle... Démonstration dans Le Come Back de Mark Lawrence, où Hugh Grant quitte les galas de province pour reconquérir son public et tombe sous le charme de Drew Barrymore.
Près de 25 ans après sa disparition, Grace Kelly est encore et toujours une icône, star, princesse, la femme absolue, énigmatique et élégantissime. Tommy Hilfiger est, lui aussi, tombé sous le charme. Fervent admirateur du "style Grace", il a conçu une exposition avec les plus beaux clichés de l'actrice-princesse, immortalisée par les plus grands photographes de l'agence Magnum.
''Je suis Houria, je suis une femme, je suis Afghane. Je vais être lapidée. Oubliez moi...'' Après une enfance passée entre une mère soumise et un père violent, Houria est vendue à un homme. Un homme qui l'asservira sans relâche. Sous son emprise, Houria n'aura ni le droit de parler et ne pourra marcher que sur la pointe des pieds, pour ne pas déranger.Finalement, un jour, elle le tue, lui, ce mari violent. Emprisonnée, ce n'est que dans sa geôle qu'elle trouvera la force et le courage de parler, de se raconter. Elle a choisi de prendre sa liberté, même si celle-ci n'est qu'une affaire d'hommes. "Grâce à son imagination, elle s'évadera de sa cellule". Houria, c'est une heure d'émotion, de rage, de douleur et d'espoir. Une actrice sur scène, avec un tabouret comme seul décor. Son jeu est remarquable : elle passe du rire aux larmes en un instant, nous transmettant des sentiments jamais ressentis jusque là. On se révolte avec elle, on pleure, on rit avec elle. Comment imaginer que des choses comme celles-ci puissent se passer ? La femme est un animal, la femme n'est rien. Son quotidien c'est le fouet, le viol, l'humiliation, tout ça sans se plaindre.
Publicité