Trois adresses de charme pour séjourner à Paris

avec
Paris sera toujours Paris certes, mais il peut y avoir des subtilités. Démonstration avec trois hôtels aux looks bien parisiens, mais aux atmosphères très différentes. Au Sezz, le design est signé Christophe Pillet. Pour pallier à la taille relativement petite des chambres, il les a ouvertes sur la salle de bain.

Les derniers articles
Bonnes adresses

Le designer Xavier Lust nous propose son parcours design à travers Bruxelles. On commence par la Galerie Dominique Rigo et la découverte des "talents" belges. On continue jusqu'à l'Archiduc, la brasserie mythique et son décor art déco. On termine la soirée au Milk, la dernière discothèque à la mode, un lieu à la fois baroque et épuré.
Pour les fines bouches en manque de voyages, deux restaurants touchés par l'exotisme : Ailleurs, est un périple imaginaire en Orient, conçu par Julien Attia. A La Tête Ailleurs, on traverse la Méditerranée.
La Maison de Sophie fourmille d'idées déco. Et comme Sophie est une fille généreuse, comme pour la cuisine, elle nous donne ses trucs.
Une soirée à Rome, dans les lieux les plus typiques et les plus tendances, c'est ce que nous a proposé Elena Bruno, la présidente de l'association de la Via del Babuino. La via del Babuino ? C'est la rue la plus chic de la capitale italienne entre antiquaires et boutiques de mode.
Il la rencontre au Réfectoire, la séduit au Toi et la présente à ses parents au Carré des Feuillants. Trois restos, trois occasions et... trois décos.Le réfectoire est la nouvelle adresse de l'équipe de "La famille". Un resto ludique, au mobilier joueur et à l'esprit cantine gentiment régressif.
Deux temples du soulier. Visite guidée de la boutique Roger Vivier par Ines de la Fressange, Directrice de Roger Vivier et de la boutique de Bruno Frisoni.
Barbara Bui, la styliste du néo classique chic et sexy a conçu elle-même sa boutique de l'avenue Montaigne. Chantal Thomass, la papesse libertine des dessous chics a demandé à Christian Ghion de repenser son universpour sa nouvelle boutique. Visite.
Deux hôtels parisiens petits prix, mais plein d'esprit.
Cachées, intimes, elles vous donnent l'impression d'être privilègié, choyé. Ces boutiques là n'ont pas de vitrine sur la rue, elles sont en appartement. Elles ne boudent pas les clients, elles les invitent à être curieux.
Ils sont partout et l'on ne le sait pas toujours. Un renseignement à l'Office du tourisme ? C'est Christian Biecher qui vous accueille. Une dînette dans une cantine ultra parisienne, et c'est Claudio Colucci qui vous installe. Il a réalisé le Délicabar en jouant sur des formes régressives et des couleurs gourmandes. Tout est ludique et frais dans ce lieu, jusque dans les assises... à bascule.
Ambiance mercerie ou vitrine d'Amsterdam, une maxi déco pour des mini lieux
Au Grand Véfour et chez Pierre Gagnaire, la table est un must, mais c'est à leurs fauteuils, rideaux et banquettes que nous nous sommes intéressés. Parlons déco avec deux grands chefs parisiens...
Aussi étonnant que cela puisse paraître, on peut séjourner dans des hôtels de charme ou design à Paris sans aller dans un cinq étoiles. La Standard, le Vignon et le 123 sont des hôtels à forte personnalité qui permettent de vivre un moment d'exception sans payer le prix d'un palace.
L'immeuble Kenzo par Laurent Taïeb
Le parfum mérite aussi un bel écrin.
Elégance, chic mais sans ostentation, luxueux mais décontracté... Avec le Park Hyatt Vendome, les codes des palaces parisiens sont en train de changer. A deux pas des bijoutiers les plus réputés et les plus brillants, cet hôtel très contemporain est aussi très discret...et il faut savoir le découvrir.
Finies les chambres gnangnan, les couleurs layettes et les meubles de bébé : les nouvelles boutiques pour enfants proposent des meubles évolutifs et qui plaisent de 0 à 77 ans !
Laurent Taïeb et Philippe Starck ont sévi au Kong, dans l'ancienne Samaritaine, et y ont ouvert leur nouveau restaurant : Le Kong.
Visitons trois boutiques pour enfants cherchant un peu à se démarquer des boutiques habituelles.
Les bars des grands hôtels sont devenus des "Before" très tendance. Au Bar du Plaza Athénée ou du Murano, vous aurez peut-être la chance de croiser Sarah Jessica Parker...
Ces deux hôtels ont un point commun : leur douce folie. « Appartement hôtel » ultra-contemporain et luxueux ou ambiance chaleureuse mais véritablement glacée au KUBE en plein cœur de Paris, ils ont tout fait pour surprendre.
Les Spa s'installent en centre-ville, pour offrir des pauses bien-être aux urbains stressés. Démonstration dans la douce bulle Kenzo.
"Les trois garçons" est un restaurant situé dans un ancien pub londonien datant de 1880, créé par trois Français. Une adresse devenue le lieu du moment à Londres.
Une déco kitsch, mais très étudiée et inspirée des années 70... On va à la Maison Café pour prendre un verre dans la cuisine ou dans la baignoire.
Les Spa s'installent en centre ville, pour offrir des pauses bien-être aux urbains stressés. Au coeur du quariter des Halles, le spa Nuxe l'illustre parfaitement.
C'est sympa le shopping, mais un peu fatiguant. Pourquoi ne pas faire des petites pauses gourmandes sur place ?
On vous emmène dans les suites des grands palaces parisiens. La suite du Murano est très pop. Quant à l'hôtel Meurice, la suite est au dernier étage avec une terrasse de 200m2 pour regarder la tour Eiffel s'illuminer tous les soirs.
Faire du shopping ça creuse, les boutiques ont donc décidé d'ouvrir des restaurants
Salles multiples, bar à presque tous les étages... A Londres, Le Sketch, galerie d'art le jour, se transforme en restaurant bar la nuit. Le propriétaire a passé quatre ans à rénover cet immeuble du XVIIe siècle. Et le résultat est sidérant.
Maintenant on va dans les palaces parisiens pour leurs restaurants. Découvrez le Pinxo avec sa cuisine ouverte et sa table d'hôtes en granit noir et la table du Lancaster avec une déco plus classique et asiatique, esprit appartement bourgeois.

Pages

Publicité