La pratique du plaisir solitaire concernerait 60 % des femmes ! Comment s'y prendre, quelles sont les méthodes les plus efficaces, peut-on devenir dépendante ? Les réponses du Dr Catherine Solano, médecin sexologue.

Les femmes axées sur leur clitoris

Publicité
Pour la majorité des femmes, faire l'amour toute seule revient à stimuler leur clitoris. Selon Le nouveau rapport Hite sur les femmes de la sexologue allemande Shere Hite, environ 87,5% le font en étant couchées sur le dos, 5,5 % en étant couchées sur le ventre, 4 % en frottant leur clitoris avec un objet doux, 4 % en frottant leurs cuisses l'une contre l'autre et 2% en stimulant leur clitoris avec un jet d'eau. Quant à la masturbation vaginale, moins pratiquée, 1,5 % des femmes utilisent un ou plusieurs doigts ou un objet.

Publicité