Passés 50 ans, ils préférent les femmes plus jeunes. Mais qu'ont fait les femmes quinqua pour mériter ça ? Revue de détail des tue-l'amour au féminin.

Couple : Les quinquas préférent les jeunes

Depuis que nos baby-boomeuses femelles, liftées de près, relookées de frais, aérobiquées au plus près, véritables bombes sexuelles du troisième millénaire, ressemblent à leurs petites-filles et dansent le Chihuaha avec des grâces élancées de gazelles exotiques, c'est vrai que les hommes de cinquante berges et plus, éblouis par cette métamorphose, devraient tomber comme des mouches. Roucouler dans leurs âges pour éviter à Cupidon le conflit de générations. Eh bien non ! Statistiquement parlant, on est encore loin du compte...Les quinquas lambda aux mœurs sans surprise ne cachent même plus leur crainte historique de se faire broyer par les femmes matures d'aujourd'hui. Celles qui mènent leur vie au rouleau-compresseur.

Publicité
Publicité