Pratique (très) osée et pourtant très appréciée des couples, la fessée est bien souvent le piment qui survient avant ou pendant la relation sexuelle. Mais comment bien s'y prendre ? Quelles sont les meilleures positions et les règles à respecter ? Notre point avec Italo Baccardi, auteur de "Osez la fessée" (Ed. La musardine).

©Istock

FemmesPlus : la fessée est-elle une pratique qui s'impose naturellement dans la sexualité d'un couple ?

Italo Baccardi : Non, c'est plutôt une petite fantaisie, un piment ! La fessée, au sein du couple, est une perversion tout à fait bénigne. Tapoter un peu les fesses de son partenaire ce n'est pas incontournable même si beaucoup de couples aiment à pratiquer la fessée dans leur intimité. Pour se lancer dans cette pratique, il est nécessaire de se mettre dans un jeu de rôle et se placer dans un contexte de domination-soumission soft. 

Pourquoi c'est si excitant la fessée ?

Dans toute relation à deux, il y a toujours un jeu de pouvoir. La fessée permet parfois d'échanger les rôles, c'est en quelque sorte du théâtre érotique. Beaucoup nourrissent ce fantasme, et bien souvent les hommes aimeraient se faire fesser par leur partenaire. Malheureusement, nous sommes dans une société peu égalitaire où il est difficile d'admettre, en tant qu'homme, qu'on aimerait être soumis dans le cadre d'un jeu sexuel. 

Y'at-il un matériel nécessaire pour pratiquer la fessée ?

Le principe de base, c'est la fessée à main nue. Après, on rentre dans des jeux plus sophistiqués, avec des martinets, des cravaches... jusqu'à monter doucement mais sûrement vers une pratique sadomasochiste. La fessée est en quelque sorte une étape pour ceux qui se sentent d'aller plus loin. 

Publicité

Est-ce que la fessée se pratique en dehors du cadre de la relation sexuelle ?

Oui, c'est tout à fait possible, surtout quand son partenaire est réticent à l'idée de la pratiquer. Certaines personnes, qui ne veulent pas être infidèles mais aimeraient se faire fesser, se rendent sur des sites dédiés afin de rencontrer une personne susceptible de leur offrir cette pratique, sans qu'il n'y ait de rapport sexuel après. 

Quelles sont les meilleures positions pour pratiquer la fessée dans le couple ?

Il y a celle où l'on s'allonge entre les jambes de son partenaire pour qu'il soit face au fessier, les positions à quatre pattes, ou encore celle, plus acrobatique, dite de de la brouette. Et pour les couples qui ne sont pas initiés, ils peuvent la pratiquer pendant l'amour, en murmurant par exemple à l'oreille de leur partenaire qu'il n'a pas été sage et qu'il mérite une fessée. C'est très érotique !

 Quelles sont les règles à respecter ?

Publicité
Il faut surtout garder en tête que la fessée est un jeu d'adultes consentants ! Il faut que cela amuse les deux partenaires pour qu'il y ait plaisir. A partir du moment où il y a de la complicité, c'est l'essentiel. Il est aussi utile de se mettre d'accord sur un mot de passe à prononcer quand l'un des deux est mal dans le jeu. Si la douleur devient supérieure au plaisir, il faut arrêter !

.Merci à Italo Baccardi, auteur de Osez la fessée aux éditions La Musardine