3. Attachée, avec deux hommes...

Publicité
Le scénario choisi : Deux hommes vous attachent, vous bandent les yeux et vous caressent très doucement. Vous ne pouvez pas les toucher, ni les voir. Votre plaisir est un supplice.Ce qu'il veut dire : Quel rapport entretenez-vous avec le plaisir ? Dans cette version très adoucie du scénario de viol, vous vous donnez droit au plaisir (... enfin ?).Vous n'avez pas voulu ce qui arrive, ce n'est pas de votre faute, vous êtes attachée, vous ne pouvez ni fuir, ni vous débattre et en plus ils sont deux ! De quoi atténuer votre sentiment de culpabilité par rapport au plaisir. Un plaisir égoïste, puisque dans ce scénario qui ne dépasse pas le stade des caresses, vous recevez, sans rien donner.

Publicité