3. Prendre des photos osées...

Publicité
Le scénario choisi : Sous l'objectif de votre appareil photo, une jeune femme timide et coincée se déshabille petit à petit, puis prend des poses de plus en plus osées...Ce qu'il veut dire : Ce fantasme est en quelque sorte une version plus soft du précédent. Ici, la femme ne prend pas l'initiative mais est dans l'exhibition : elle ne s'approche pas, ne touche pas ; la relation est médiatisée par l'appareil photo, accessoire précieux du voyeur. Le comportement féminin est donc perçu comme moins "agressif" que précédemment. Il y a également une emprise du mâle sur la femelle qui lui obéit. Et donc, là aussi, la possibilité dans un seul fantasme de satisfaire une multitude d'autres.

Publicité