Certaines femmes n'ont jamais connu l'orgasme, et soudainement, en atteignant la cinquantaine, le déclic est là : elles jouissent pour la première fois ! Comment expliquer ce lâcher-prise et comment faire pour le favoriser ? Nathalie Giraud-Desforges, sexothérapeute et psycho-praticienne nous dit tout. 

Comment expliquer que certaines femmes connaissent l'orgasme passé 50 ans ?

Nathalie Giraud-Desforges : Tout d'abord il n'y a pas d'âge pour connaître son premier orgasme, cela peut arriver à 20 ans comme à 80 ! Il se manifeste de façon différente, même s'il est vrai que passé 50 ans, les femmes s'inscrivent dans un nouveau cycle où elles prennent le temps de penser à elle, à leurs envies. Généralement libérées des pressions familiales souvent liées à l'éducation des enfants, les femmes ont la possibilité de rentrer dans une nouvelle phase d'exploration de leur corps. Elles prennent le temps de découvrir de nouvelles zones érogènes et se permettent plus de choses. En outre, passé 50 ans, avec l'arrivée de la ménopause, les femmes n'ont plus la possibilité de tomber enceintes et la sexualité est dénuée de toutes conséquences en termes de procréation... Une liberté de plus pour se laisser aller à l'orgasme !

Publicité

Quelles sont les entraves à l'orgasme ?

Avec les années, le corps change et les femmes sont nettement plus dans le ressenti... Comme une envie de rechercher le plaisir plus loin. Si jusqu'alors l'orgasme était inatteignable pour certaines femmes, les petites voix intérieures toxiques peuvent en être les premières responsables. En effet, on peut avoir peur d'être trop comme-ci ou pas assez comme cela... Nos propres remarques sur notre corps détériorent complètement la vision que nous avons de nous-même et l'accès au plaisir et au lâcher-prise s'en ressent clairement. 

Que faire pour le favoriser ? 

Publicité
Pour s'autoriser à s'aimer et à prendre du plaisir il faut rester bienveillant envers soi-même et faire alliance avec nos remarques intérieures pour les empêcher de prendre le contrôle de nos pensées. Qui plus est, pour s'aider à prendre du plaisir et à atteindre l'orgasme avec son partenaire, il ne faut pas hésiter à se chouchouter ! Aller dans un SPA, se faire faire un massage, se badigeonner de crèmes, etc. Nourrir sa peau, de l'intérieur et de l'extérieur c'est essentiel ! Et puis, on peut aussi investir dans des crèmes pour stimuler le clitoris, ou bien du lubrifiant pour s'aider dans l'acte sexuel. L'idée principale est de reprendre contact avec les sensations et de se laisser aller...

Merci à Nathalie Giraud-Desforges, sexothérapeute et psycho-praticienne, autrice du site Nathalie-Giraud.com et du blog Piment Rose

 

En imagesKamasutra : 20 positions pour stimuler votre clitoris

Positions pour stimuler le clitoris : chacune doit trouver celle qui lui convient !

Le sexologue Jean-Claude Picard nous explique que les positions les plus favorables pour avoir un orgasme clitoridien sont celles où la femme est au-dessus. Elle peut ainsi imprimer le rythme qui lui convient et trouver l'angle de pénétration parfait pour stimuler son clitoris. L'Andromaque est souvent la position par exellence pour avoir du plaisir d...

Postions pour stimuler le clitoris : l'Andromaque

La position : assise à califourchon sur l'homme, la femme peut faire des va-et-vient à l'allure qu'elle souhaite. Pourquoi elle stimule le clitoris : en fonction de l'angle de pénétration, le clitoris sera plus ou moins stimulé. La femme ou l'homme peuvent aussi le caresser à la main. Découvrez comment mettre en pratique la

Postions pour stimuler le clitoris : le chevauchement

La position : le chevauchement ressemble à l'Andromaque, sauf que la femme est penchée sur le buste de son amant.  Pourquoi elle stimule le clitoris : il va frotter contre le pubis de l'homme à la vitesse souhaitée par la femme. Découvrez comment mettre en pratique la

Postions pour stimuler le clitoris : le lotus

La position : l'homme est assis en tailleur, et son amante assise sur lui, les jambes autour de sa taille. Pourquoi elle stimule le clitoris : s'ils ont l'habitude de cette position, les partenaires sauront trouver l'angle de pénétration idéal pour stimuler le clitoris. Découvrez comment mettre en pratique la position du lotus.

Postions pour stimuler le clitoris : le missionnaire

La position : l'homme est allongée au-dessus de la femme. Pourquoi elle stimule le clitoris : en action, le pubis de l'homme va venir carresser le clitoris de sa partenaire. Une stimulation manuelle n'est pas interdite dans cette position, même si peu pratique. Découvrez comment mettre en pratique la

Postions pour stimuler le clitoris : l'enclume

La position : allongée sur le dos, la femme va replier ses jambes sur le buste et poser ses chevilles sur les épaules de l'homme. Pourquoi elle stimule le clitoris : pendant qu'il pénètre sa compagne, l'homme peut carresser son clitoris. La femme peut aussi prendre l'initiative ! Découvrez comment mettre en pratique la

Postions pour stimuler le clitoris : le roseau

La position : A genoux, l'homme soulève sa partenaire allongée pour la pénétrer. Pourquoi elle stimule le clitoris : la femme va pouvoir se masturber pendant que l'homme fait des va-et-vient. Découvrez comment mettre en pratique la

Positions pour stimuler le clitoris : le pilier

La position : l'homme est assis sur ses genoux et la femme le chevauche. Pourquoi elle stimule le clitoris : en étant au-dessus, la femme va pouvoir choisir elle-même l'angle de pénétration qui lui convient le mieux pour que le clitoris soit stimulé. Découvrez comment mettre en pratique la

Positions pour stimuler le clitoris : l'équerre

La position : la femme est allongée sur le dos, au bord du lit et passe ses jambes autour de son amant. A genoux devant le matelas, l'homme peut la pénétrer. Pourquoi elle stimule le clitoris : Pendant que l'homme la pénètre, sa partenaire peut caresser son clitoris. Découvrez comment mettre en pratique la

Autres diaporamas