L'orgasme, tout le monde en parle... Mais selon les statistiques, seules 30 % d'entre nous connaîtraient vraiment l'orgasme vaginal !
On confond souvent plaisir, jouissance et... extase. L'orgasme a pourtant des caractéristiques spécifiques : voici les signes qui ne trompent pas !

Reconnaître un vrai orgasme ?

Des contractions du vagin

Chez la femme, l'orgasme se traduit par des contractions automatiques (3 à 15), involontaires, au niveau du vagin, de l'utérus et des muscles alentours.Les premières sont plus intenses, puis s'espacent avant de diminuer en intensité (l'intervalle moyen entre deux contractions est de 0,8 secondes). Plus l'orgasme est fort, plus leur nombre est élevé. Au total, le phénomène s'étale sur une durée de 3 à 12 secondes...

Publicité
Cette réponse musculaire, découverte par Masters et Johnson, est le signe le plus typique de l'orgasme, celui qui trompe le moins (même si la femme peut apprendre à contrôler ses muscles pour augmenter son plaisir !).

Publicité
Publicité