C'est chic et moderne
Hyper-référence du textile seventies, AOC finlandaise dont était fan Jackie Kennedy et des milliers de ménagères de moins de 50 ans, Marimekko touche à tout : vêtements dessinés par des artistes, gamme de déco pour la maison et des sacs en veux-tu en voilà...

Chaque année, des milliers de motifs fleuris, à base de lignes ou de gros pois sont créés ou re-produits à partir des motifs kitch qui ont fait le succès de l'entreprise dans le 60-70.

 

Car les créations du Grand Nord expriment paradoxalement beaucoup de chaleur et de joie de vivre, pour pallier bien sûr à la longue nuit finlandaise ou bien pour colorier un peu les grandes étendues de glaces. Aujourd'hui on mettrait volontiers ces rideaux garnis d'énormes coquelicots créés par Maija Isola, la fondatrice de la maison Marimekko sur un mur blanc. Une pastèque surdimensionnée, un paysage en filament noir sur fond de lait ou un bouquet de fleurs vertes et roses fluos, tous ces motifs anciens investissent incroyablement bien nos décos actuelles. Marimekko, c'est chic et moderne, c'est intemporel !

 

Le Grand Nord à Roubaix

Un musée piscine C'est dans une authentique et ancienne piscine municipale Art Déco devenue "musée d'art et d'industrie", que l'on re-découvre ce style particulièrement joyeux. Près de 80 motifs emblèmes de la maison sont présentés dans une "piscine de tissu", au milieu d'un flot d'objets déco dérivés, de robes de soirées entre le style Castelbajac et le style Cardin, et des chemises d'hommes aux lignes strictes et aux couleurs éclatantes. Chaque tissu qui sort de l'usine porte le nom son créateur, et des créatrices. Car c'est une histoire de femmes que cette histoire là ! Créé par des finlandaises pour les femmes du monde entier, repris en main par une femme, "le vêtement de Mari" laisse toujours une large place aux jeunes "designeuses".

Publicité
Marimekko, c'est l'esprit pratique des gens du Nord ! Les robes sont pensées pour être de jolies pièces que l'on peut oublier quand on les porte. Quand on fait la vaisselle par exemple... Jackie Kennedy ne s'y était pas trompée, elle qui en acheta une en sept coloris différents. Pas pour faire la vaisselle, mais pour être à l'aise lors de ses obligations officielles. Idem pour les objets déco, conçus comme des objets fonctionnels, beaux mais solides. En Finlande, cela fait déjà longtemps que l'on met de la créativité dans les objets du quotidien. Ils sont aujourd'hui distribués (un peu) en France, dans des boutiques parisiennes et à la boutique du musée de Roubaix pendant trois mois !

 

Publicité
Publicité