Sel d'aluminium, parabens, phtalates... Les fabricants ajoutent des composants ultra toxiques, irritants ou cancérigènes dans nos cosmétiques, mais aussi dans nos produits d'hygiène (gels douches, savons ou déodorants). Voici les 10 composants à risque à éviter absolument !

Sels d'aluminium (chlorhydrate d'aluminium)

Publicité
Où les trouve-t-on ? Ils resserrent les pores, on les trouve donc dans les anti-transpirants, peelings, démaquillants...Leurs dangers : "Boucher les pores peut éviter de transpirer mais cela bloque aussi l'élimination des toxines... ce qui est mauvais", explique Laurence Wittner (Observatoire des cosmétiques). "Une étude britannique de 2005 a démontré que les sels d'aluminium de certains déodorants peuvent interférer avec les récepteurs à oestrogènes des cellules", ajoute André Cicolella, chercheur à l'Ineris. Les oestrogènes étant liés au développement des cancers du sein, les sels d'aluminium pourraient accroître les risques.L'avis des autorités :L'Afssaps indique en octobre 2008 que les résultats des études "semblent satisfaisants". Les anti-transpirants sont toujours sur le marché.

Publicité