Mireille Darc

Alain Delon ne se remet toujours pas de la mort de l’actrice décédée le 28 août 2017 des suites de deux hémorragies cérébrales et d’une insuffisance cardiaque. A sa mort, il déclare que cette dernière était "la femme de sa vie". Leur histoire débute en 1968 et c’est Alain Delon qui prit les devants pour séduire Mireille Darc. Alors que l’actrice est en plein tournage du film Gonflés à bloc, elle reçoit un télégramme d’Alain Delon qui lui propose le "rôle de sa vie". Après de longs échanges téléphoniques et alors que Delon et toujours marié à Nathalie, ils tissent une relation à l’abri des regards.

Enfin divorcés de Nathalie, Mireille Darc et Alain Delon vivent leur relation amoureuse au grand jour pendant près de 15 ans. Une des raisons invoquées pour justifier leur rupture et que Mireille Darc était dans l’impossibilité de devenir mère à cause de ses problèmes de cœur au grand désespoir d’Alain Delon qui souhaite fonder une famille avec elle.

Publicité
Pour Paris Match, Alain Delon s'est confié après la mort de l’actrice : " Elle était ma moitié. On ne se posait pas de questions, on se complétait. Maintenant, elle ne sera plus là. Ce n'est pas une partie de ma vie qui s'en va, c'est ma vie. C'est une femme irremplaçable, généreuse et positive comme personne. Elle comprenait tout. Je n'aurai pas beaucoup d'années à vivre sans elle, pas trop d'années à souffrir. Elle, au moins, ne souffre plus. Elle repose. Sans elle, je peux partir moi aussi ". 
Publicité