femme

Le 20 octobre, l’ONU publiait un rapport consacré aux disparités entre les hommes et les femmes, et le moins que l’on puisse dire c’est que la parité est encore loin d’être respectée.

En politique tout d’abord, seules neuf femmes dans le monde occupaient des postes de chef d’Etat en 2009 contre 143 hommes. On note toutefois une légère amélioration au niveau gouvernemental : avec 11 femmes chefs de gouvernement pour 181 hommes l’an dernier, la proportion des femmes dans les équipes gouvernementales est passée de 8% en 1998 à 17% en 2008. Mais il reste encore de nombreux efforts à faire. Au parlement par exemple, seuls 23 pays atteignent une proportion de 30% de femmes élues.

Publicité

Concernant les inégalités au travail, l’ONU pointe du doigt d’énormes disparités. Seules 13 des 500 plus grandes entreprises mondiales sont dirigées par des femmes. Quant à la question des salaires, le rapport indique que les femmes reçoivent toujours un salaire de 10 à 30% inférieur à celui des hommes selon les pays, les plus grands écarts étant relevés en Asie.

Pour ce qui est de l’éducation, l’ONU note une amélioration de la scolarisation des petites filles, avec une proportion passée de 79 à 86% entre 1999 et 2007, mais de gros efforts restent à fournir en Afrique Centrale et de l’Ouest, par exemple, où seuls 60% des petites filles vont à l’école primaire. Quant à l’Asie du Sud, elle compte encore 49% de femmes illettrées, contre 36% d’hommes.

Publicité
Autre point abordé, la question des violences faites aux femmes, qu’elles soient physiques, sexuelles ou psychologiques, perpétrées au sein de foyer ou à l’extérieur. L’ONU dénonce des différences de chiffres allant du simple au quintuple selon la région du monde où l’on se situe : entre 12 et 59% des femmes déclarent ainsi avoir été victimes de violence au moins une fois dans leur vie. C’est le Bangladesh, les îles Salomon et la Turquie qui remportent la triste palme du plus fort taux de violences domestiques avec plus de 40 % (contre 6% à Hong Kong par exemple).  
Publicité