Les parlementaires britanniques se penchent sur la question : faut-il autoriser les couples homosexuels à s’unir dans les édifices religieux ? La nouvelle législation comprendrait aussi les mosquées et les synagogues rapporte LeFigaro.fr. 

Une série de propositions de lois autour de ce projet devrait bientôt être soumise au Parlement. Depuis 2005, le partenariat civil pour les couples homosexuels est autorisé en Grande-Bretagne, mais le déroulement de cette union est interdit dans les édifices religieux.  

Publicité

A noter que cet engagement donne au couple gay quasiment les mêmes droits qu’un mariage, contrairement au Pacs français. Ces unions ne sont cependant pas qualifiées de "mariages", l’analogie soulevant quelques polémiques. Ces partenariats civils ne sont pas non plus accessibles aux couples hétérosexuels.  

Publicité
Mais tout n’est pas encore fait : si la loi pourrait autoriser ces alliances dans les lieux religieux, les églises, mosquées et synagogues resteraient pleinement décisionnaires. Ce "mariage" homosexuel n’aurait donc lieu qu’à condition que le lieu de culte donne son accord, ce qui n'est pas encore gagné !