Noëlle a 20 ans, vit à Anvers et vient de vendre sa virginité pour la somme de 50 000 €.

Cette étudiante avait mis sa virginité aux enchères le 23 mars dernier par le biais d’une agence d’escort girl hollandaise. Dimanche dernier, un homme a annoncé qu’il lui offrait 50 000 € pour passer 24 heures avec elle, comme l’annonce le  précisait, rapporte le site d’information belge 7 sur 7.

Publicité

Si les modalités de cette histoire ne sont pas connues, on sait en revanche que cet enchérisseur très motivé ne connaitra toutefois jamais la véritable identité de la jeune femme. C’est via les photos floutées qu’il a pu « choisir » celle qui partagera bientôt, sous un pseudonyme, des moments intimes avec lui.

Publicité
En Belgique, ces enchères un peu particulières ont entrainé un très grand nombre de réactions. Noëlle a donc décidé de reverser 5% de la somme touchée à l’association War Child, qui vient en aide aux enfants victimes de la guerre.