En décembre dernier, Amanda Golding, une Anglaise de 35 ans, a sacrifié ses cheveux qu’elle portait longs depuis 20 ans pour offrir à ses enfants les cadeaux de Noël qu’ils désiraient. « Les garçons avaient craqué pour des jouets du film Cars 2, mais ils étaient tellement chers. Après avoir lu l’histoire d’une femme qui avait vendu ses cheveux, je me suis dit pourquoi pas » avait-elle alors expliqué au Daily Mail.

Publicité

« Je savais qu’ils me manqueraient. J’avais les cheveux longs depuis que j’étais ado et ils faisaient partie de mon identité ». Amanda a pourtant coupé 20 cm de ses jolis cheveux blonds. En échange, elle a reçu un chèque de 70 €.

Publicité
Comme elle, de plus en plus en femmes vendent leurs cheveux pour payer leurs factures quand les fins de mois sont difficiles. Ils sont ensuite utilisés pour fabriquer des perruques destinées aux personnes souffrant de cancers et soignés par chimiothérapie, ou des extensions, de plus en plus prisées. Les cheveux blonds naturels sont évidemment les plus recherchés, car beaucoup plus rares.  
Publicité