La rumeur court depuis de nombreuses années, mais la question est de nouveau à l'ordre du jour. La Joconde, ou plutôt son modèle, serait-elle un homme ? Le Parisien.fr s'interroge de nouveau. Ce sont des spécialistes italiens qui suggèrent aujourd'hui cette idée folle : le modèle ayant servi à Léonard de Vinci pour peindre la Mona Lisa serait en réalité… un jeune homme

L'hypothèse est avancée par des spécialistes du Comité national italien pour la valorisation des biens historiques, et ces experts connaîtraient même le nom du modèle : Salai, un jeune assistant de Léonard de Vinci.  

Publicité

Gian Giacomo Caprotti, surnommé Salai, serait entré au service du génie à l’âge de 16 ans et aurait été, pendant près d’un quart de siècle, son assistant, sa muse et son modèle. Et pour ajouter à la révélation, les spécialistes italiens avancent que les deux hommes entretenaient une relation « ambiguë ».  

Mais qu’est-ce qui les a mis sur cette piste ? Visiblement, le peintre aurait inscrit dans les yeux de La Joconde les initiales L et S, pour Léonard et Salai

Publicité
Jusque-là, le musée du Louvre conteste cette version, comme l’indique Le Parisien.fr. Eux n’auraient détecté aucune inscription dans les yeux de La Joconde et pensent qu'il s'agit simplement de craquelures faites par le temps. Les chercheurs italiens se basant sur une reproduction numérique du tableau pour avancer leur théorie. Il semble que La Joconde va conserver encore longtemps le secret de son mystérieux sourire. Affaire à suivre !