C’est bien connu, les Suisses aiment la précision. Et chez UBS, on ne rigole pas avec l’à-peu-près. Le site web de La Tribune rapporte que les employés de la banque helvétique se sont en effet vu remettre un "Dress Code" élaboré par la direction.

Parce que les employés sont l’image de l’entreprise, ils se doivent d’être impeccables. Pas de visage fatigués donc, ni même ridés, devant les clients. Ce manuel de 40 pages qui vous rhabille des pieds à la tête enjoint aussi à prendre soin de sa peau !  "Nous vous recommandons de la protéger en appliquant une crème de soin composée d'actifs nourrissants et apaisants." Quant à la couleur des cheveux, la teinture est tolérée mais le "Dress code" prévient quand même que "les cheveux colorés ou les mèches s'avèrent peu convaincants lorsque la couleur artificielle contraste de façon excessive avec l'âge objectif de votre peau".

Publicité

Côté garde-robe, point de fantaisie non plus. Les femmes sont obligées de porter la jupe, mais elle doit être noire, anthracite ou bleue foncée, ne pas dépasser de plus de 5 cm sous le genou et surtout ne pas remonter quand leur propriétaires marchent. Attention aussi aux collants filés, aux chaussures ouvertes (interdites), trop petites (interdites aussi car "il n’y a rien de pire qu’un sourire crispé") ou aux talons trop hauts. Attention aussi aux odeurs ("les odeurs tenaces se sont pas recommandées dans le travail quotidien"). Quant à la veste, pas le droit de l’enlever, sauf s’il fait très chaud et seulement après accord du supérieur hiérarchique.

Publicité
Chez les hommes non plus, on ne plaisante pas, même s’il vaut mieux avoir un certain sens de l’humour pour se plier aux directives de la banque. Si la "pointe de (la) cravate ne doit en aucun cas rentrer dans (le) pantalon", le choix des sous-vêtements aussi est visiblement crucial. Ces derniers "doivent être exclusivement fabriqués à partir de tissu de qualité supérieure, être facilement lavables mais également rester en bon état au bout de plusieurs lavages". Une précision, il est vrai, bien utile quand il s’agit de venir causer chiffon avec son banquier…