Kokoro, petit village du Bénin
Vidome est une association à l'origine destinée à favoriser l'enseignement aux enfants du Bénin. A l'occasion du travail sur le terrain en juillet 2004 dans le village de Kokoro, l'équipe de Vidome a été alertée sur le manque de maternité. Les 18 membres de Vidome se sont alors mobilisés, de la récolte des fonds à la construction de la maternité.
Lilas Bigret-Combes, secrétaire de l'association Vidome, témoigne.
"''En 2005, j'avais 20 ans, je suis partie en mission d'été à Kokoro avec la Guilde Européenne où j'ai découvert Vidome. Les femmes accouchaient là-bas dans une pièce de 10 m2 d'un tout petit dispensaire, sans électricité, ni eau. En cas de problème, il fallait envoyer la femme à la maternité qui est à 40 km. Or la nuit il y a les "coupeurs de route"...''
Il n'était en aucun cas question d'anesthésie, ni d'ailleurs de suivi de grossesse...

La récolte des fonds
Le projet de Vidome a rapidement récolté des fonds de tous les côtés : 6 500 euros de la dotation Nord-Sud, 1 000 euros de le Guilde européenne au titre de la récompense pour "meilleure suite de mission", et aussi une bourse, "Envie d'agir" du ministère de la jeunesse et des sports... Soit un total de 29 000 euros sur les 33 000 nécessaires à la construction de la maternité. Le village a complété à hauteur 7 000 euros. Le projet était bouclé.
En 2006, "Gynécologie sans frontières" délègue une sage-femme qui rejoint Kokoro avec le président de Vidome pour le démarrage des travaux de la maternité. Les villageoises sont invitées à participer au chantier.
Le rapport de la sage-femme est enthousiaste. "''En réalité, ils se débrouillent bien ! Nous n'aurons donc pas besoin d'envoyer de sage-femme au Bénin. Il y aura une formation en interne.''"

Materner la maternité

Garantir l'avenir D'ici une dizaine d'années, la maternité sera intégrée au système de santé béninois, avec tout ce que ça implique de moyens, d'équipement et de suivi: tables d'accouchement, personnel médical. Sans oublier information et sensibilisation des femmes pour détecter en amont d'éventuels risques et diriger la maman vers une plus grande maternité. La maternité de Kokoro sera bientôt équipée de panneaux solaires et donc d'électricité. Pour la maternité, mais également pour alimenter un conservateur de vaccins...

"''Pour l'instant, tout se passe bien, constate Lilas. Mais le problème est la pérennité du projet, c'est-à-dire l'entretien de cette maternité. Faute de quoi, elle ne fonctionnera plus... Nous avons mis en place un comité de gestion de la maternité composé de "notables" du village qui gèrent tout de façon communautaire. Un peu comme une assoc'.''"

Publicité

La construction devrait être achevée en mars 2007...

Publicité
Pour suivre l'avancée des travaux et l'actualité de l'association, rendez-vous sur le siteVoir le diaporama des enfants de KokoroVoir le diaporama de la future maternité de KokoroVoir toutes les vidéos femmesplus de la chaîne VoyagesEn discuter sur le forum !
Publicité