Vidéo associée: 

Affaire Théo : "Bamboula c'est encore à peu près convenable" estime un policier syndicaliste

Corps: 

Alors qu'à Aulnay-Sous-Bois la pression monte après l'agression de Théo, 22 ans, par 4 policiers, les déclarations de Luc Poignant, ce jeudi 9 février dans l’émission "C dans l’air", ont fait scandale sur les réseaux sociaux…

La Toile s'insurge après l'agression de Théo
, qui a témoigné qu'on lui a "enfoncé une matraque dans les fesses" pendant un contrôle de police musclé à Aulnay-Sous-Bois, le 2 février. Une semaine plus tard, alors que la police des polices vient de conclure à l’accident, plutôt que du viol
, Luc Poignant, policier chargé de communication du syndicat Unité police SGP-FO, était l'invité de Caroline Roux sur France 5.

Ce dernier a estimé : "bamboula, d'accord ça ne doit pas ce dire, ça reste à peu près convenable". Choquée, la journaliste lui a rétorqué "Non". Ce à quoi le policier a répondu : "Bah, enculé de flic, c’est pas convenable non plus
". Caroline Roux a alors déploré : "Dans les deux sens, ce n’est pas convenable !" Et Luc Poignant de conclure : "D’accord, mais c’est la conversation qu’il y a entre les deux. C’est ça le problème".

Aussitôt après l'émission, les twittos ont partagé leur colère, quant à ce "racisme ordinaire" qui finit par "ne plus choquer personne"... Pour rappel, les quatre policiers ont été mis en examen, l’un pour “viol” et les trois autres pour “violences volontaires par personne dépositaire de l’autorité publique"
.

F.A

Partager cette vidéo :

Publié le 09/02/2017
128 vues
Publié le Jeudi 09 Février 2017 : 23h01