Vidéo associée: 

Ces deux drames qui ont fortement marqué Bernard Lavilliers

Corps: 

À l'occasion de la sortie de son nouvel album "Cinq minutes au paradis", Bernard Lavilliers s'est confié au Parisien. Dans cet opus figurent notamment deux titres très particuliers aux yeux du chanteur.

Le premier, baptisé "Vendredi 13", s'adresse à l'un de ses proches. "La femme d'un de mes amis était dans un des bars touchés le 13 Novembre. Les mecs l'ont tuée. J'ai écrit 'Vendredi 13' pour mon pote qui est resté seul avec ses deux mômes", explique le chanteur au quotidien.

Le deuxième titre intitulé "Les mains d'or" s'adresse quant à lui à son père. "Il est parti il y a deux ans et demi à l'âge de 95 ans. Totalement lucide. Il était encore venu me voir en concert deux ans auparavant. Je n'ai pas encore fait mon deuil", avoue Bernard Lavilliers dans les colonnes du Parisien.

Partager cette vidéo :

Publié le 27/11/2017
Publié le Lundi 27 Novembre 2017 : 15h44