Vidéo associée: 

Franck Leboeuf : avant la finale “les heures s’allongent et deviennent interminables”

Corps: 

'Les heures s'allongent et deviennent interminables'. Franck Leboeuf, ancien champion grâce à l'équipe de France, se souvient de sa finale de la Coupe du monde 1998. 'C'était à la fois la journée la pire de ma vie et la soirée la plus belle'. La journée de la finale, l'ancien joueur avait fait une sieste pendant 2h30, 'j'étais dans de bonnes dispositions'. 'Je pense que le plus grand moment commencera quand ils monteront dans le bus.'

Partager cette vidéo :

Publié le 10/07/2016

Toutes les vidéos

Pages

Publicité
Publié le Dimanche 10 Juillet 2016 : 15h47