Vidéo associée: 

Impôts : Julien Clerc s'explique

Corps: 

Quelques semaines après l'affaire Florent Pagny, parti vivre au Portugal pour raisons fiscales, c'est au tour de Julien Clerc de jouer franc jeu au sujet des impôts. Il est formel. Même s'il est parti vivre à Londres, il affirme dans Paris Match qu'il n'a "jamais chercher à fuir l'impôt". "Je travaille en France, donc je paie mes impôts en France. Et il faut être un grand industriel pour éventuellement s'établir à l'étranger. Moi, mon argent, je le gagne en France. Et le souci de ma vie a toujours été d'être dans les clous. Je ne comprends pas la malhonnêteté sur ce sujet", explique dans l'hebdomadaire le chanteur de 70 ans qui est parti en Angleterre pour être au plus près de ses enfants. En pleine promotion de son nouvel album "A nos amours", il annonce même qu'il pourrait rentrer en France, sous certaines conditions. "Les gens qui pensent payer trop d'impôts ont raison de le penser. Donner la moitié de ce qu'on gagne me semble normal, au-delà, c'est anormal", analyse Julien Clerc dans Paris Match.

Partager cette vidéo :

Publié le 30/10/2017
Publié le Lundi 30 Octobre 2017 : 13h28