Vidéo associée: 

LVDCB 2 : Après son clash avec Anaïs, Martika rebondit avec...

Corps: 

C'est sur les conseils de Lucie qu'elle a décidé de se calmer après avoir explosé de rage contre Martika. Anaïs a mis de l'eau dans son vin et est partie affronté son chéri, Antho. Elle a mis les choses au clair pour ne plus jamais avoir le coeur brisé...

"Antho me manque et je n'ai pas envie qu'on se dispute pour des broutilles". C'est pour ces raisons que Anaïs a décidé de s'expliquer avec son chéri. En face, ce dernier a reconnu avoir manqué de délicatesse en se laissant séduire par Martika. Sur la plage, il lui a avoué : "Je n'ai pas mis les barrières parce qu'il n'y avait tellement rien que je ne pensais pas forcément en avoir besoin. Je pensais qu'en réagissant comme ça je te prouverais que je pouvais te tenir tête". 

Des confidences qui ont ému la candidate de téléréalité. "Je me suis rendue compte que je tiens à lui, même si j'ai confiance en lui je ne veux pas qu'on me le pique" a-t-elle avoué. Elle a ensuite assuré à Antho : "je ne veux pas me séparer mais on prend le temps", en l'embrassant tendrement. 

Un dénouement heureux pour ce jeune homme trop gentil en amour qui s'est félicité : "J'avais peur que l'on n'arrive pas à se comprendre et qu'on reparte fâchés. Je veux penser au futur et que ça se passe bien".

Finalement, c'est bien Martika la grande perdante de cette dispute
. Très triste, la jolie candidate a pu rebondir en partant en rendez-vous avec deux prétendants. Mais sa rencontre avec deux frères beaux gosses n'a pas forcément réussi à lui remonter le moral. Le soir venu, isolée quand le reste du casting est resté uni, elle n'a pas tout de suite trouvé d'amis avec qui faire la fête.

C'est d'abord Mélanie qui lui  tendu la main. Elle a fini par danser avec Steven, qui la trouve "attachante". Ce dernier s'est mis en tête de lui montrer "qu'elle existe", qu'il "la kiffe bien" et qu'il peut se passer des choses si elle le souhaite... Affaire à suivre !

F.A

Partager cette vidéo :

Publié le 28/12/2016
53 vues
Publié le Mercredi 28 Décembre 2016 : 19h59