Vidéo associée: 

Nagui hanté par la mort de son père

Corps: 

C'est son sourire et sa bonne humeur qui lui permettent de cartonner tous les soirs avec "N'oubliez pas les paroles" sur France 2. Mais derrière le succès de Nagui aujourd'hui, il y a eu des années plus compliquées : l'époque où plus rien ne marchait, mais aussi celle encore avant où il perdait son papa à seulement 21 ans. "A quoi bon perdre du temps à chercher d'éventuelles fêlures ? Je sais que j'en ai. Rien que d'évoquer le fait que mon papa ne m'ait jamais vu à la télé, cela me donne envie de pleurer. Mais je préfère ne pas y penser. Moi, je fonce, je n'essaie pas de changer le passé", raconte-t-il dans une interview accordée au Parisien Week-end. A 55 ans, overbooké, Nagui ne veut pas perdre un instant à penser au passé ni au futur, et s'attaque à ceux qui veulent lui faire perdre son temps comme à un maçon qui l'avait fait attendre quatre heures. "Je profite de chaque nanoseconde du présent, avant que mon futur ne s'assombrisse. C'est crucial", analyse dans Le Parisien Week-end l'animateur qui ne compte pas rester encore quinze ou vingt ans à l'écran.

Partager cette vidéo :

Publié le 21/10/2017
Publié le Samedi 21 Octobre 2017 : 13h24