Vidéo associée: 

Soraya Riffy (TPMP) : Rhabillée de force, elle vit l'enfer dans "C'est mon choix" !

Corps: 

"Même si j’étais SDF, je ne mettrais pas ça !" C'est ce qu'a assuré Soraya Riffy, la bimbo qui avait été embras­sée contre son gré sur les seins par Jean-Michel Maire en octobre dernier dans Touche pas à mon poste. Cette semaine, dans l'émission "C'est mon choix", elle a accepté de participer à un relooking, qui l'a laissée bien contrariée !

"Je vais le faire pour fermer un peu la bouche de tout le monde". Bien dans sa peau, et fière de sa poitrine opulente
, Soraya Riffy était l'invitée d’Eve­lyne Thomas, ce mardi 3 janvier, sur Chérie 25. Quelques mois après le scandale de son agression sexuelle
en direct dans TPMP - dont elle ne garde aucun mauvais souvenir
- elle est venue témoigner à la télévision.

Cette fois-ci, elle est venue discuter de son côté superficiel qu'elle assume totalement. Elle est donc passée entre les mains des stylistes, en coulisses. Ces derniers lui ont fait enfiler un jogging et un sweatshirt larges, pour cacher ses seins et ses fesses rebondis. Et la starlette d'ajouter : "J’ai un corps, je l’entre­tiens, c’est pour le montrer. Avec le corps que j’ai, je ne vais pas me priver".

Choquée d'un tel accoutrement, la jeune femme a finalement avoué : "Je ressemble à une fille de la porte d’Aix de Marseille !" et "Même si j’étais SDF, je ne mettrais pas ça !" face aux caméras. Une remarque qui devrait faire couler beaucoup d'encre... Qu'en pense Jean-Michel Maire ?

F.A

Partager cette vidéo :

Publié le 04/01/2017
363 vues
Publié le Mercredi 04 Janvier 2017 : 06h59