Vidéo associée: 

Stéphane Bern somme le CSA de s'attaquer "à la propa­gande djiha­diste"

Corps: 

Il n'a pas caché sa stupéfaction quand il a appris que le CSA comptait le sanctionner pour son passage dans la websérie de Monsieur Poulpe "Les recettes pompettes". Stéphane Bern a mis les choses au clair au micro de Télé Loisirs... 

Il faut croire qu'à chaque fois qu'un programme a du succès, le CSA (conseil supérieur de l'audiovisuel) est toujours là pour ruiner la fête ! Bien loin des frasques télévisuelles de Cyril Hanouna et de sa bande dans "Touche pas à mon poste"
, l'organe s'est intéressé à une web série qui amuse beaucoup les internautes depuis l'an dernier. Il s'agit des "Recettes pompettes", présentées par le sympathique Monsieur Poulpe
. Le principe est très simple : faire à manger et boire de l'alcool face aux caméras. Et le premier invité, Stéphane Bern, a joué le jeu à fond. Un passage que n'a pas apprécié le CSA qui y a vu une "inci­ta­tion à la consom­ma­tion exces­sive d’al­cool".

Naturellement, le sang du spécialiste des familles royales n'a fait qu'un tour ! Cette déci­sion lui a fait dire : "Avant d’in­ter­dire des émis­sions sur le web, il faudrait déjà commen­cer par s’at­taquer à la propa­gande djiha­diste". Dans son interview à Télé Loisirs, il a ajouté : "J’ai eu l’im­pres­sion que j’avais à peu près tué toute ma famille, que j’in­ci­tais les jeunes à boire de l’al­cool". Rien que des "quoli­bets d’une presse cul serré" a-t-il dénoncé avant de rétablir la vérité : "quand les gens ont regardé l’émis­sion, ils ont fait machine arrière et ont trouvé cela plutôt sympa­thique".

Pour conclure, et parce qu'il connait sa responsabilité de personnage public, Stéphane Bern a évidemment rappelé aux jeunes et au CSA qu'il fallait boire avec modération. Propre !

F.A

Partager cette vidéo :

Publié le 07/02/2017
108 vues
Publié le Mardi 07 Février 2017 : 17h43