Vidéo associée: 

Vidéo : Ces stars qui ont souffert de souffrances conjugales…

Corps: 

Le fondateur d’Allociné, Jean-David Blanc a été condamné aujourd’hui à un mois de prison avec sursis
et 1000 euros de dommages et intérêts. La raison ? Il est accusé d’avoir frappé son ex-femme, l’actrice australienne Melissa George, notamment connue pour jouer dans Grey’s Anatomy
. Lors de son hospitalisation, elle a affirmé aux policiers avoir été battue. Melissa a également écopé de 5000 euros d’amande avec sursis assortis d’un euro symbolique de dommages et intérêts. L’avocate de Jean-David Blanc a en effet attesté que son client n’avait "fait que se défendre contre des premiers coups portés par Mme George". 

Melissa George est loin d’être la seule star à avoir été victime de telles violences. La star la plus emblématique des violences conjugales est sûrement Marie Trintignant, morte sous les coups du leader du groupe de rock Noir Désir, Bertrand Cantat
. Un an après, le chanteur s’explique devant le tribunal de Vilnius, en Lituanie, où le couple a séjourné pour le tournage d’un téléfilm.

"Marie était dans la salle de bain. Je lui ai demandé de parler, je voulais régler ce problème qu'il y avait entre nous. Quand j'ai reposé cette question, elle a explosé. Je ne la reconnaissais pas. Le ton est monté. J'ai rien compris, rien, rien, à son attitude, à son visage. J'avais mal moralement de ce qu'elle venait de me dire et là, je lui ai mis quatre gifles. (…) Je n'accepte pas de moi-même d'avoir levé cette main. Jamais, jamais, elle n'aurait dû se lever". 

L’actrice décède alors à 41 ans d’une mort cérébrale.

Si vous souffrez de violences conjugales, vous pouvez appeler gratuitement le 39 19.

HF. 

Partager cette vidéo :

Publié le 16/02/2017
260 vues
Publié le Jeudi 16 Février 2017 : 15h59