Vidéo associée: 

Vidéo : Ces stars qui se sont faites victimiser par Eminem !

Corps: 

Le roi des Battles rap est de retour. Marshall Bruce Mathers, alias Eminem, s’en est récemment pris au président des États-Unis, Donald Trump. L’occasion pour Public de revenir sur les stars que Slim Shady a provoquées.

Les doigts d’une main ne suffisent pas pour compter le nombre de stars qui se sont faites détruire dans les textes d’Eminem
. Le rappeur de 44 ans revient avec le titre No favors, en collaboration avec Big Sean. Au tour de Donald Trump
d’y passer.

"Votre homme n'en veut pas, Trump est une salo**. Je ferai couler toute sa marque". 

Avant qu’il ne soit élu, Trump avait déjà fait l'objet de lyrics corsées dans Campaign Speech
.

"Vous qui dites que Trump ne lèche pas de cu** comme une marionnette. Parce qu’il finance sa campagne avec son propre fric. C’est ça que vous voulez? Un put*** de danger public qui agite sa main frénétiquement au-dessus du bouton (nucléaire. Bonne idée!"

La liste des victimes d’Eminem est plutôt longue et s’il ne fallait qu'en citer une, on parlerait certainement du clash avec le chanteur de House of Pain, Everlast. Cette histoire remonte à 1996, lorsque que Slim Shady (Eminem) provoque Everlast et deux autres rappeurs dans le titre Just don’t give a fuck. Le rappeur de House of Pain lui répond dans Whitey’s Revenge, dans lequel il évoque les relations tumultueuses avec Kim et sa mère. Grave erreur : il fait référence à la fille adorée d’Eminem, Hailie. Avec son groupe, D12, Slim Shady contre-attaque très fort avec Quitter.

Et vous, que pensez-vous d’Eminem ? Toujours au top ? 

HF. 

Partager cette vidéo :

Publié le 09/02/2017
20 vues
Publié le Jeudi 09 Février 2017 : 14h31