Millésime 2009 : une grande année à ne pas rater

Ces derniers mois, malgré la crise financière, le prix des vins en primeur a explosé. Et pourtant les bouteilles se sont vendues. Car le millésime 2009 s'annonce particulièrement réussi, voire exceptionnel.

Une explication météorologique

Ce qui est frappant et peu courant, c'est que la météo a été clémente sur l'ensemble des régions viticoles françaises. Entendons par là, à quelques exceptions près : un hiver rigoureux, un printemps doux et pluvieux, un été ensoleillé avec des nuits fraîches. Résultat, les baies de raisin ont réuni maturité, richesse phénolique et acidité, les trois piliers pour une vendange sereine et une vinification sans nuages.

Excellent en Alsace, idéal dans le Beaujolais, béni des dieux pour Bordeaux, le millésime est prometteur partout, avec une différence de qualité allant de "bon" à "exceptionnel".

L'avis du sommelier

Emmanuel Delmas, sommelier et consultant en vins, ne cache pas son enthousiasme:"Sur les vins que j'ai pu goûter, je peux dire que 2009 est un très grand millésime. C'est particulièrement le cas pour les bordeaux, que j'ai trouvés splendides. Quant aux beaujolais, il sont vraiment exceptionnels cette année. J'émettrais toutefois une réserve sur les blancs, en Bourgogne par exemple. Quand il y a une telle richesse, il y a parfois un manque d'acidité et donc de fraicheur. Certains blancs peuvent manquer de tension en évoluant, mais cela dépend bien sûr du travail et du talent du vigneron."

Publicité

Comment profiter de cette année 2009 ?

Publicité
Malheureusement pour les consommateurs, sa réputation l'a précédée et les belles étiquettes bordelaises se sont échangées en primeur à des prix exorbitants. A éviter, donc, si votre porte-monnaie est raisonnable.

Allez plutôt flâner du côté des beaujolais, que vous pouvez choisir presque les yeux fermés, notamment dans les belles appellations comme Morgon et Moulin à Vent.

C'est aussi l'occasion de fureter du côté des rouges de régions moins réputées : en Corse et en Provence, dans le Jura et en Touraine, ils sont réussis.

Pour ces appellations, profitez des Foires et Salons pour rencontrer directement leurs vignerons.

Les cavistes peuvent eux aussi vous présenter des bouteilles produites en quantités limitées.

Les grandes surfaces, enfin, réservent d'excellentes surprises lors des Foires aux Vins. Qui ont lieu en ce moment même.

Publié par Rédaction le Vendredi 15 Janvier 2010 : 00h00