Noir, au lait, avec des éclats de framboises ou d'amandes...
Pourquoi craque-t-on toutes, ou presque, sur le chocolat ? Dingue de la tablette ou carrément "accros au chocolat", quelles sont les raisons de cette faiblesse, de cette irrésistible passion ?
Et est-il vraiment si déraisonnable de grignoter quelques carrés ?

La chocolatomanie

Publicité
L'hiver, les journées raccourcissent. Notre encéphale se trouve peu à peu sevré de cet ensoleillement si nécessaire pour voir la vie en rose...Alors, on a spontanément tendance à compenser en se tournant vers d'autres sources de réconfort. Le gras, le sucré, le délicieux, l'admirable chocolat a vraiment tout pour plaire et remettre notre moral d'aplomb ! On pourrait presque parler de "chocolatomanie", une d'addiction chocolateuse qui pourrait nous rendre heureuse, si seulement elle n'était pas chargée de culpabilité !
Publicité

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X