Sharon Stone est devenu un sex-symbol planétaire grâce à Basic Instinct, sorti en 1992. Peu importe qu'elle n'ait pas joué dans beaucoup de bons films, l'actrice, qui fête ses 60 ans, fascine toujours autant.

1. Sharon Yvonne Stone n'est pas que très belle, elle est aussi très intelligente. "Je suis née adulte", dit-elle. Enfant surdouée, dotée d'un QI de 154, elle sait marcher et parler avant de souffler sa première bougie. Elle saute plusieurs classes et, à l'âge de 15 ans, elle passe une moitié de son temps au lycée et une autre à l'université d'Edinboro, en Pennsylvanie.

2. Sharon Stone n'est pas que très intelligente, elle est aussi très belle. Au moins la plus belle de sa ville de Meadville. En 1975, à 17 ans, elle est désignée "reine de beauté" de son lycée puis elle remporte le concours de Miss Crawford County. Elle participe aussi au concours de Miss Pennsylvanie. Elle décide alors de laisser tomber ses études pour se lancer dans le mannequinat. A peine arrivée à New York, l'agence Ford la prend sous son aile.

Publicité

3. Dans les années 80, Sharon enchaîne les castings. En 1984, elle tente sa chance à Star Search (l'équivalent de feu Graine de stars) et décroche de nombreux rôles... dans des publicités : les produits pour lentilles de contact Alcon, Pepsi diet, le parfum Charlie et même pour un vin de la marque Seagrams où elle se retrouve au comptoir d'un bar à papoter avec Bruce Willis, à l'époque héros de la série Clair de lune.

Publicité
4. Premier réalisateur à croire en elle, Woody Allen. La "jolie fille dans le train" du film Stardust Memories, c'est elle. C'est ensuite devant la caméra de Claude Lelouch qu'elle tourne : dommage, elle n'est pas...
Lire la suite sur Grazia