Pirelli dévoile quelques-unes des photos de son calendrier 2019 réalisé par Albert Watson.

Après Tim Walker et son calendrier 100 % black (et sans nudité), c'est au photographe écossais Albert Watson qu'est revenu l'honneur de réaliser le célèbre calendrier Pirelli 2019 (46e édition). Son titre ? Dreaming. Il a mis en scène quatre modèles féminins - le mannequin Gigi Hadid, le top et actrice Lætitia Casta, la comédienne Julia Garner et la ballerine Misty Copeland - accompagnées d'Alexander Wang, Sergueï Polounine, Astrid Eika et Calvin Royal III. Chacune interprète un rôle : Albert Watson - qui aime les icônes - y transmet sa passion pour le cinéma. Les clichés (40 au total) en couleurs ou en noir et blanc ont été shootés entre Miami et New York. Du sexy mais pas trop, de la nudité aussi, mais pas trop...

"Quand j'ai approché ce projet, je voulais m'y prendre de manière différente par rapport aux autres photographes et je me suis demandé comment procéder de la meilleure manière, a expliqué le photographe. J'ai fini par rechercher des images de qualité, exprimant une certaine profondeur tout en racontant des histoires. Je souhaitais aller au-delà des simples portraits, j'avais en tête de faire de chaque cliché un 'arrêt sur image' cinématographique. Je voudrais que ceux qui regardent le Calendrier comprennent que mon but était de faire de la pure photographie, d'explorer les femmes qui posaient devant mon objectif, de créer une situation qui offre une vision positive des femmes d'aujourd'hui".

Publicité
Publicité

View this post on Instagram [......]

Lire la suite sur Grazia

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité