BANDE-ANNONCE - Le nouveau film choc du réalisateur.

Thriller, comédie (musical), fantastique, drame... François Ozon n'est pas un réalisateur qui se focalise sur un seul genre. La preuve. Après le troublant L'amant double, le cinéaste a décidé de raconter une histoire vraie et d'actualité. Un projet qu'il avait longtemps gardé secret. Au cœur de Grâce à Dieu : l'affaire Preynat, du nom de ce prêtre pédophile mis en examen en 2016 pour avoir commis des attouchements sexuels sur 70 jeunes scouts lyonnais entre 1986 et 1991. Des accusations connues de sa hiérarchie, dont son supérieur, le cardinal Barbarin. La procédure judiciaire est toujours en cours.

Le film racontera en particulier comment l'une de ses victimes, Alexandre Hesez-Dussot (incarné à l'écran par Melvil Poupaud) a été mené à créer l'association La Parole Libérée. Denis Ménochet (Jusqu'à la garde) et Swan Arlaud (Petit paysan), mais aussi Hélène Vincent et Josiane Balasko complètent le casting. Grâce à Dieu sortira en salles le 20 février.

----------------

À lire aussi :

Publicité
Publicité

25 ans après, le casting de "Quatre mariages et un enterrement" réuni le temps d'un court-métrage

Lire la suite sur Grazia

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité