VIDÉO - Son Instagram d'influenceuse mode dépasse les 230 000 abonnés. Sabina Socol en a tiré une réflexion sur son rôle, et notamment sur les questions d'impacts écologiques.

Une petite robe portefeuille, un gros pull aux manches gigots, des boots seventies à bouts carrés, un sac au look rétro... Les posts publiés sur le compte Instagram de Sabina Socol ont beaucoup de fans (15 000 en moyenne). Des abonnés nombreux à la suivre pour la mode qu'elle incarne. Tranquillement assise à la terrasse d'un café, elle cultive le mythe de la Parisienne, image qui ne connaît pas la crise sur les réseaux sociaux. Mais le 22 novembre dernier, l'Instagrameuse est sorti des clous sponsorisés. A la veille de Black Friday, jour où un grand nombre d'enseignes pratiquent des opérations de promotion monstres, elle a interpellé ses abonnés sur la question de l'impact écologique provoqué par des soldes.

"J'espère que cela nous fera penser (...) à l'impact de ce que nous achetons, même si c'est Black Friday et que je sais que c'est tentant. Faisons en sorte de ne pas trop consommer et pensons à ce que nous avons déjà", pouvait-on lire dans un post publié sur Instagram. "Cela peut paraître paradoxale que je prenne position sur ce sujet alors que je suis influenceuse, mais justement, je pense que l'influence n'est pas à prendre à la légère", réagit après coup Sabina Socol. Elle nous en dit plus face caméra.

-------------------------

Instagram : 10 Françaises stylées à suivre dès maintenant

Pourquoi le mythe de la Parisienne fascine autant

Publicité
Publicité

Mode : comment les communautés digitales s'imposent

Lire la suite sur Grazia

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité