Bertrand Cantat annonçait le lundi 12 mars dernier qu'il annulait l'ensemble de sa tournée estivale "pour mettre fin à toutes les polémiques". Il a par la suite publié un communiqué sur Facebook pour réclamer le droit de revenir sur scène.

Bertrand Cantat pourra-t-il un jour, remonter sur une scène sans que des associations dénoncent ce retour ? Le chanteur, condamné il y a près de 15 ans pour le meurtre de sa compagne Marie Trintignant, a annoncé le lundi 12 mars dernier qu'il annulait l'ensemble de sa tournée estivale "pour mettre fin à toutes les polémiques et faire cesser les pressions sur les organisateurs". Dans un texte publié sur Facebook, le chanteur réclame le droit de retrouver une vie normale.

L'ancien chanteur de Noir Désir explique : "Il est des trous noirs dans le tissu de la vie qui ne se comblent pas. Je n'ai cependant jamais cherché à me dérober aux conséquences et donc à la justice. (...) J'ai payé la dette à laquelle la justice m'a condamné. J'ai purgé ma peine. Je n'ai pas bénéficié de privilèges. Je souhaite aujourd'hui, au même titre que n'importe quel citoyen, le droit à la réinsertion. Le droit d'exercer mon métier, le droit pour mes proches de vivre en France sans subir de pression ou de calomnie. Le droit pour le public de se rendre à mes concerts et d'écouter ma musique."

Publicité

75 000 signataires

Publicité
Ils sont nombreux à s'être élevés contre la venue de Bertrand Cantat sur la scène de nombreux festivals. Près de 75 000 signataires ont déclaré être contre la représentation du chanteur lors du festival Papillons de nuit, qui se tiendra à Saint-Laurent-de-Cuves dans la Manche entre les 18, 19 et 20 mai prochains. Interrogées par Léa Salamé dans Stupéfiant,...
Lire la suite sur Closer

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour :