Invité chez Marc-Olivier Fogiel sur RTL ce mercredi 14 février, Stéphane, le fils de Bernard Tapie, a donné des nouvelles de son père. Selon lui, "il n'y a pas d'alarme".

Des nouvelles rassurantes. Ce mercredi 14 février, Marc-Olivier Fogiel a reçu Stéphane Tapie, le fils de Bernard Tapie, sur RTL. L'animateur de radio lui a naturellement demandé des nouvelles de l'ancien député. Il s'est montré optimiste : "Il va comme quelqu'un qui s'est fait opérer il y a un mois. Il y a un processus nouveau de chimio qui doit se faire, c'est logique. Il n'y a pas d'alarme, on est dans un processus logique", a-t-il déclaré. Néanmoins, Stéphane Tapie a insisté sur le fait que la maladie était toujours là et que son père devait continuer à se battre : "Maintenant la suite ce n'est pas gagné encore mais il y a le combat, le combat continue, le combat ne s'arrêtera pas".

Publicité

Malgré la maladie, Bernard Tapie ne s'arrête pas de vivre pour autant : "Ah non non, la maladie elle ne lui prend pas toute la journée. Sa maladie elle le calme dans sa journée ou il s'active, ou il bosse et puis de temps en temps la maladie elle lui dit 'Eh oh, il faut que tu ailles te reposer'. La maladie c'est pas elle qui gère sa vie, c'est lui qui essaie de gérer la maladie", a expliqué l'invité de RTL. Et d'ajouter : "Il veut guérir plus vite que les autres".

Publicité
Pourtant, le lundi 12 février dernier, Jacques Séguela s'était montré peu rassurant sur le plateau de L'heure des pros sur CNEWS. Le publicitaire avait notamment confié à propos de son ami : "Il perd 400 grammes par jour. Il a perdu presque 20 kilos (...) Il m'a an­­noncé qu'on a trouvé des débuts...
Lire la suite sur Closer