Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X

Malgré son immense succès en tant que chanteur depuis de nombreuses années, Enrico Macias se retrouve aujourd'hui criblé de dettes. La faute à une très mauvaise décision qu'il a prise il y a maintenant plus de 10 ans.

35 millions d'euros. C'est la somme qu'Enrico Macias va devoir rembourser à la filiale luxembourgeoise de la banque Landsbanki après avoir perdu son procès contre l'établissement. L'histoire débute en 2006. A cette époque, la banque islandaise propose à des particuliers plutôt aisés des prêts extrêmement avantageux. En échange de l'hypothèque de leur bien immobilier, les clients recevaient une partie du fameux prêt en liquide tandis que le reste était investi sur les marchés financiers.

Souhaitant réaliser des travaux dans sa villa de Saint-Tropez, Enrico Macias souhaitait obtenir un prêt de 5 millions d'euros pour la rénover. Après avoir sollicité Landsbanki, la banque lui accordera finalement un prêt de 35 millions d'euros soit 7 fois plus que ce dont il avait besoin. Il a donc hypothéqué sa maison et a reçu 9 millions d'euros en cash suite à cela. Malheureusement pour lui, l'établissement bancaire islandais sera touché de plein fouet par la crise économique.

Publicité

Une escroquerie selon le chanteur

Publicité
Mise en liquidation judiciaire en 2007, l'entité luxembourgeoise de la banque Landsbanki commencera à sauver les meubles en récupérant les créances de l'établissement islandais. De ce fait, les clients qui avaient hypothéqué leurs maisons pour contracter ces fameux prêts avantageux voient tous leurs biens immobiliers être mis en vente. C'est à ce moment-là qu'Enrico Macias portera plainte pour tenter de sauver sa villa de Saint-Tropez.

Aujourd'hui,...

Lire la suite sur Téléstar

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour : 

Publicité