Sergio Fernandez, âgé de 40 ans, souffre depuis cet incident d'une dépression nerveuse.

Il ne fallait pas énerver Brenda Barattini. A 26 ans, cette Argentine de Cordoba a coupé le pénis de son petit ami avec un sécateur. Le tort de Sergio Fernandez ? Avoir montré à ses amis quelques minutes plus tôt leur sextape. Pour se venger de cette trahison, l'architecte de 26 ans attend que son compagnon s'endorme. C'est à ce moment-là qu'elle décide de lui couper les parties génitales à l'aide de ciseaux de jardin. Sergio Fernandez se réveille dans une mare de sang. Depuis novembre dernier, l'homme de 40 ans vit avec 90 % de son sexe en moins. "J'ai coupé son pénis, mais pas complètement, je l'ai blessé", explique Brenda Barattini, qui regrette son geste.

Publicité
Publicité
Après cette attaque, la jeune femme expliquait que son compagnon avait tenté de l'agresser sexuellement. "Je suis sortie cherche de l'air, je ne voulais pas que quelque chose lui arrive, et en plus j'ai peur du sang", confie Brenda Barattini. Ce n'est que lors du procès que la jeune femme a finalement avoué avoir agi sous le coup de la colère après que son compagnon a révélé et montré une vidéo d'intime du couple. Mais Sergio Fernandez garde de graves séquelles du geste de son ex. Depuis ce jour-là, le musicien souffre de dépression après "cet acte dangereux et très violent" et ne peut plus utiliser ses parties génitales.
Lire la suite sur Closer

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour : 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X