A Montreuil-au-Houlme (Orne), un homme d'une soixantaine d'années a tué le chien de ses voisins de 101 coups de plomb dans la tête.

Agacé par le chien de ses voisins, il choisit la solution radicale. D'après les informations de l'Orne Combattante, un homme âgé d'une soixantaine d'années, particulièrement agacé, a tué le chien de ses voisins. Les faits remontent au vendredi 1er juin dernier. Deux propriétaires d'un labrador croisé de neuf mois, reçoivent un message intriguant et inattendu de la part de leur voisin. Ce dernier leur annonce qu'il a "tué le chien en pensant tirer sur un ragondin" et leur demande de le rappeler le plus rapidement possible. La femme du couple se rend alors au domicile de son voisin pour lui demander des explications. A son arrivée, le sexagénaire lui lance : "J'ai fait une connerie." Il aurait tiré sur le chien, près d'une mare entourée de broussailles, pensant avoir affaire à un ragondin. Mais pour la maîtresse du chien, cette explication n'est pas claire : "Comment peut-on confondre un chien de couleur blanche et de 30 kg avec un ragondin ?", se demande-t-elle.

Publicité
Publicité
Le lendemain, le corps de l'animal est emmené chez un vétérinaire. "On a retrouvé 101 plombs dans la tête, 47 dans le thorax et 8 dans l'abdomen", indique la propriétaire du chien. Le couple porte alors plainte auprès de la gendarmerie, trois jours plus tard, le mardi 5 juin dernier. L'homme qui a tué sur le chien se retrouve en garde à vu, convoqué par les militaires, le jeudi 7 juin dernier. Coup de théâtre : il reconnaît avoir "tué volontairement le chien" parce qu'il le "gênait", relatent...
Lire la suite sur Closer

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour : 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité