Dans un portait qu'elle a accordé à nos confrères de L'Obs, Mélissa Theuriau a révélé que les relations qu'entretiennent Nicolas Sarkozy et Jamel Debbouze ne sont pas des plus cordiales.

Si Jamel Debbouze a toujours entretenu des rapports cordiaux avec François Hollande et Emmanuel Macron, ceux qui le lient à Nicolas Sarkozy sont loin d'être aussi chaleureux. Cette semaine, nos confrères de L'Obs et Mélissa Theuriau révèlent les coulisses de la mésentente de Nicolas Sarkozy et Jamel Debbouze.

Les raisons de conflit sont pour le moins étonnantes : à l'origine, Nicolas Sarkozy aurait mal pris un surnom donné par l'humoriste. Si François Hollande avait ri en apprenant qu'il était surnommé "Winnie l'Ourson" par Jamel Debbouze, Nicolas Sarkozy, lui, aurait fait la moue en découvrant son surnom : "Joe le Dalton". "Peu rancunier", François Hollande est venu assisté au spectacle de Jamel Debbouze.

Publicité

Nicolas Sarkozy "se gausse"

Toutefois, comme le souligne Mélissa Theuriau, Nicolas Sarkozy les a invités à dîner pour enterrer la hache de guerre. Mais le repas s'est mal déroulé, puisque le chef de l'État s'est moqué ouvertement de la réalisatrice et créatrice d'Au tableau et de l'humoriste : "Il s'est gaussé devant témoins : 'Pfft, ces deux-là, vraiment prêts à tout !'".

Publicité
En 2015, Jamel Debbouze avait publiquement raillé le comportement de Nicolas Sarkozy dans les médias, en le comparant à un "stand-upeur". Invité de Gilles Bouleau dans Le 20h de TF1, l'ex-chef de l'État lui avait répondu avec beaucoup de condescendance : "Peut-être qu'un jour, Monsieur Debbouze voudra aussi faire de la politique, vraiment, en enlevant son masque. Je suis...
Lire la suite sur Closer

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour : 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité