Après avoir fait un doigt d'honneur à Emmanuel Macron, un retraité vosgien a été interpellé et placé en garde à vue.

Le quotidien régional Vosges Matin rapporte, ce vendredi 20 avril, qu'un homme âgé d'une soixantaine d'années a été interpellé après avoir fait un doigt d'honneur à Emmanuel Macron. Les faits ont eu lieu le mercredi 19 avril à Saint-Dié-des-Vosges, dans les Vosges, où le président de la République, de retour de Strasbourg, était venu passer quelques heures pour défendre son plan de revitalisation des villes moyennes en milieu rural.

Publicité

L'homme interpellé est donc un retraité d'une soixantaine d'années visiblement en colère contre les dernières actions d'Emmanuel Macron notamment la hausse de la CSG. Interpellé et placé en garde à vue, cet homme inconnu de la justice a immédiatement reconnu les faits qui lui étaient reprochés. Pour cet "outrage à une personne dépositaire de l'autorité publique", l'homme en question risque six mois d'emprisonnement et quelque 7.500 euros d'amende. Il a été convoqué le 28 mai prochain par le délégué du procureur du tribunal de Saint-Dié-des-Vosges.

Publicité
Ce n'est pas la première fois qu'Emmanuel Macron est pris à partie lors de ses déplacements. Adepte des bains de foule, le président de la République est régulièrement hué. Il lui arrive même parfois de répondre aux Français qui l'interpellent.
Lire la suite sur Closer

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour : 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X