Quatre jours après la mort de la chanteuse de The Cranberries Dolores O'Riordan, son compagnon, Ole Koretsky, a pris la parole sur les réseaux sociaux.

Le mystère entoure toujours l'étrange mort de Dolores O'Riordan. La chanteuse du groupe The Cranberries est décédée le 15 janvier dernier dans sa chambre d'hôtel à Londres, où elle devait enregistrer quelques morceaux. Une mort "soudaine", la cause étant à l'heure actuelle toujours méconnue. La police tient toutefois à écarter la piste d'une morte suspecte.

Publicité

Sur les réseaux sociaux ce jeudi 18 ans, Ole Koretsky, compagnon de la chanteuse disparue depuis deux années, a pris la parole et a fait part de son incompréhension : "Mon amie, ma parte­naire et l'amour de ma vie est partie. Mon cœur est brisé et c'est irré­pa­rable. Dolores est belle. Son art est beau. Sa famille est belle. L'éner­gie qu'elle conti­nue de répandre est indé­niable" a-t-il déclaré, non sans émotion. Ole Koretsky est membre du groupe de rock de Dolores O'Riordan D.A.R.K.

Publicité
"Elle me manque telle­ment. Je vais conti­nuer à déam­bu­ler sur cette planète pendant un moment en sachant bien qu'il n'y a plus de vraie place pour moi à présent" a conclu le chanteur et producteur. Morte à l'âge de 46 ans, Dolores O'Riordan laisse derrière elle un amour inconsolé. Reste à attendre les réponses aux questions qui restent en suspens, concernant les raisons de la mort de la rockeuse irlandaise.
Lire la suite sur Closer

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour :