Le député du Rassemblement National a démenti catégoriquement les accusations qui le visent via son compte Twitter, affirmant les avoir apprises par le biais de BFMTV.

Ce jeudi 14 juin, nos confrères de BFMTV révèlent qu'une plainte pour viol a été déposée à Fréjus et vise le député Gilbert Collard. Une femme accuserait l'avocat et député du Rassemblement National de l'avoir forcée à avoir des relations sexuelles avec lui à deux reprises, entre 2006 et 2007. Les faits se seraient déroulés dans son cabinet, situé à Marseille.

Contacté par nos confrères, Gilbert Collard a démenti, déplorant les accusations "inconcevables" qui le visent. Sur Twitter, le député a indiqué qu'il n'était pas au courant de cette affaire, et qu'il l'avait découverte par le biais de BFMTV : "J'apprends par BFMTV qu'une personne, dont j'ignore le nom, vient de porter plainte contre moi pour un 'viol' que j'aurais commis en 2006 dans mon bureau". Gilbert Collard s'en défend, affirmant que 10 avocats, 6 secrétaires et son épouse travaillaient à ses côtés à cette époque.

Publicité
Publicité
J'apprends par BFM, qu'une personne dont j'ignore le nom, vient de porter plainte contre moi pour "un viol" que j'aurais commis en 2006 dans mon bureau, où travaillaient 10 avocats, 6 secrétaires et mon épouse! J'en reste, si j'ose dire, sur le cul! Cela manquait à ma notoriété!

— Gilbert Collard (@GilbertCollard) June 14, 2018 "Aujourd'hui c'est moi, demain ce sera un autre"

"J'en reste, si j'ose dire, sur le cul. Cela manquait à ma notoriété" a conclu Gilbert Collard. Interrogé par Midi Libre, Gilbert Collard pointe du doigt une "manipulation" : "On est...

Lire la suite sur Closer

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour : 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité